Actualités

Partager sur :
24 février 2021
Actualités école

Marque employeur game over?

Vue 165 fois

Les offres d’emploi restent toujours le principal canal de recrutement des cadres. On imagine spontanément que les efforts des recruteurs se centrent sur un objectif : attirer le plus de candidats possible.

Jean PRALONG, Professeur de GRH - Titulaire de la chaire "Compétences, Employabilité & Décision RH" à l'EM Normandie et Administrateur du LabRH, a réalisé une étude sur les annonces et les logiques de ceux qui les écrivent depuis la crise sanitaire.

L'étude compare le contenu sémantique des annonces avant et depuis la crise pour trois types de postes (développeurs IT, comptables et vendeurs en boutiques). Pour sa réalisation, 446 522 annonces ont été collectées et analysées grâce à des outils de Big Data et d'intelligence artificielle. C'est la première fois qu'une étude RH tire profit de l'opportunité permise par ce type de nouveaux outils. 

Pour chaque annonce, un score d'attractivité (place consacrée à présenter l'entreprise) et un score de sélectivité (place consacrée à des critères de tri) ont été calculés.

Avant la crise, la recherche de candidats était une difficulté partagée entre tous les recruteurs et pour tous les postes. La mise en avant des points forts de l'entreprise et une modération des exigences étaient les stratégies qui prévalaient pour rédiger des annonces convaincantes.

 

Découvrez les résultats de l’étude «  Marque employeur game over? »  lors des 2 prochains webinars: 

mardi 9 mars à 13h00

vendredi 12 mars à 9h00

 

 

 




Commentaires

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous.